Drame à l’EHPAD de Lherm (Haute-Garonne) La privatisation tue


Mardi 26 mars 2019


L’EHPAD de Lherm dans la Haute-Garonne

Drame à l’EHPAD de Lherm (Haute-Garonne) La privatisation tue

Cinq personnes âgées, accueillies dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Haute-Garonne, sont décédées, le 31 mars, d’une grave intoxication alimentaire.

Cet établissement appartient au groupe privé Korian, premier groupe mondial et européen sur le « marché » de l’accueil et de la prise en charge des personnes âgées.

Entré en Bourse en 2006, le groupe Korian accumule les fusions-absorptions. Il a acheté l’établissement de Lherm en janvier 2019 avec douze autres, son objectif étant d’augmenter ses revenus de 3,4 milliards à 4,2 milliards en 2021. Selon la presse, des réaménagements et des suppressions de postes étaient prévus.

Comment un tel drame est-il possible ?

Des décrets pris par le gouvernement Jospin-Aubry-Guigou en 1999 ont permis la transformation des maisons de retraite médicalisées en EHPAD. Alors que la grande majorité des maisons de retraite relevait d’une gestion communale ou départementale (donc publique), ou d’associations sans but lucratif, toutes sous le contrôle de l’État et de la Sécurité sociale, ces décrets ont ouvert un vaste champ d’investissements pour les promoteurs privés.

Au nom d’une nouvelle conception des établissements dans lesquels la prise en charge médicale et de soins ne doit plus être obligatoirement au centre, des chaînes hôtelières et divers promoteurs privés se sont emparés de ce secteur.

La plupart des conventions tripartites signées par l’établissement avec le département et l’État ne prévoient plus de médecin salarié assurant sur place le suivi médical des résidents, mais simplement un médecin coordonnateur.

Quelles sont les conséquences ?

Tarification en toute liberté du coût de l’hébergement sans aucun contrôle des autorités, et externalisation d’un certain nombre de prestations, notamment la restauration !

C’est ainsi que des milliards d’euros de profit ont été accumulés sur le dos des personnes âgées et de leurs proches, en supprimant les postes de personnel, en n’assurant pas les remplacements, en diminuant les coûts à l’assiette, en laissant, autant que possible, des dépenses à la charge des familles.

C’est contre cette politique de privatisation et de profit, dictée par l’Union européenne, que les personnels des EHPAD se sont mobilisés ces derniers mois avec leurs organisations syndicales.

Le POID se prononce pour le retour de tous les EHPAD dans le secteur public et l’embauche de tous les personnels nécessaires afin de répondre aux besoins.

Le POID appelle à participer, le 11 mai prochain, au rassemblement international à Strasbourg, pour affirmer « Cette Europe n’est pas la nôtre ! Renationalisation de tout ce qui a été privatisé ! Non aux diktats des traités et aux directives européennes ! »

Challenges vient de faire paraitre son classement des 500 plus grandes fortunes de France
Parmi eux, Jean-François Gobertier, de GDP Vendôme avec une fortune estimée à 530 millions d’euros. Il possède 50 % du gestionnaire d’EHPAD Domus Vi, dont le chiffre d’affaires s’élève à 620 millions d’euros et 100 % de GDP Vendôme et Dolcéa Création GDP Vendôme.
Parmi eux, Jean-Claude Maria, d’Orpéa avec une fortune s’élevant à 435 millions d’euros. Il possède 23 % d’Orpéa dont le chiffre d’affaires est de 843 millions d’euros.
Et la liste est longue…


Si vous voulez en savoir plus, lisez toutes les informations concernant la préparation du meeting international de Strasbourg dans La Tribune des travailleurs. Prenez contact avec le POID.


Prenez contact avec le POID

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s